Speakers and Presenters

Keynote Speaker:  Aengus Finnan

The first keynote speaker to be announced is the Irish-Canadian artist and arts administrator, Aengus Finnan!

Aengus is a visual arts graduate of Lester B. Pearson College UWC(Victoria), a drama therapy graduate of Concordia University (Montréal), and a distinguished alumni of Nipissing University‘s Faculty of Education (North Bay).

Aengus taught elementary school in Moosonee, Ontario, and Kindergarten to Gr 8 Music in Inuvik, Northwest Territories. He spent 10 years touring North America as a songwriter, was the founding Artistic Director of the Shelter Valley Folk Festival, Board President of Folk Music Ontario, an Entrepreneurship program manager for Community Futures, and the Touring and Audience Development Officer for the Ontario Arts Council – Conseil des arts de l’Ontario.

He is currently based in Kansas City, Missouri, serving as the first non-American Executive Director of Folk Alliance International, the world’s largest member organization and conference for the folk music industry. He is also co-chair of the KC Arts Industry Sector Council.

Aengus is the recipient of a Golden Jubilee Commemorative Medal for his cultural and humanitarian work in Canada, and was twice nominated in Ontario for the Premier’s Award for Excellence in the Arts.

Aengus Finnan has a wealth of knowledge about the performing arts scene across Canada and will offer his insight on a number of topics at the Cobalt Symposium, May 24-27th.

 


 

Le premier conférencier d’honneur est nul autre que l’artiste et administrateur artistique, Aengus Finnan!

Aengus est un diplômé d’arts visuels du Collège Lester B. Pearson UWC de Victoria (CB). Il a également gradué d’un programme de thérapie par le théâtre à l’Université Concordia de Montréal et il fait partie du Club des anciens de la faculté d’éducation de l’Université Nipissing de North Bay.

Aengus a enseigné à l’école élémentaire de Moosonee, Ontario et a aussi été professeur de musique pour les enfants du jardin à la 8e année à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest. Il a passé 10 ans à parcourir l’Amérique du Nord en tant que compositeur et a été le directeur artistique fondateur du Festival folk de Shelter Valley. Aengus a également été président du Conseil de la musique folk de l’Ontario, gérant du programme d’entrepreneurship pour la Société d’aide au Développement des communautés et agent de développement des tournées et de l’auditoire pour le Conseil des arts de l’Ontario. (CAO)

Il œuvre présentement à Kansas City au Missouri, en tant que premier directeur exécutif non-américain du Folk Alliance International, la plus grande organisation et conférence du monde pour les membres de l’industrie de la musique folk. Il est également coprésident du Conseil sectoriel des arts de Kansas City.

Aengus a reçu la médaille commémorative du jubilé d’or pour son apport culturel et humanitaire au Canada en plus d’avoir été en nomination à deux reprises pour le Prix du Premier Ministre de l’Ontario pour l’excellence artistique.


 

Keynote Speaker:  Reneltta Arluk

The next SPARC Symposium 2018 Keynote Speaker we’d like to announce is Banff Centre for Arts and Creativity‘s new Director of Indigenous Arts…. Reneltta Arluk!

Reneltta, of Inuvialuit, Dene, and Cree descent, originates from the Northwest Territories. Raised by her grandparents on the trap-line until school age, their teachings provided Reneltta with the tools to become the actor, playwright, poet, director and producer she is now.

Since Marie Clement’s “Copper Thunderbird” at the National Arts Centre / Centre national des Arts, Reneltta has performed in and initiated the creation of Indigenous theatre nationally and internationally for over a decade. She is committed to the development of Indigenous language inspired stories. Reneltta has worked in-depth with Indigenous and minority youth on both sides of the border, which began in the North through her theatre advocacy work as a producer and facilitator.

Under her company, Akpik Theatre • Reneltta Arluk wrote, produced, and performed her first play, “TUMIT”, which was also translated and produced in French. Reneltta’s book of poetry, “Thoughts and Other Human Tendencies”, published by Bookland Press Inc has been translated into Cree and French. In cooperation with Theatre Prospero, with encouragement from the Stratford Festival’s Playwright Retreat, and support from Canada Council for the Arts | Conseil des Arts du Canada, Akpik Theatre premiered a production of Reneltta’s “Pawâkan Macbeth” in Edmonton, Alberta last fall. “Pawâkan Macbeth” is a Plains Cree adaptation of MacBeth inspired from working with youth at the Chief Napeweaw Comprehensive School in Frog Lake, Alberta.

Reneltta’s focus on decolonization pushes boundaries using art as a tool for reconciliation. Her work provokes new interactions across all lines while remaining true to her Indigenous roots. She is the first Indigenous woman to earn a Bachelor of Fine Arts acting degree from the University of Alberta and is an alumni of the Centre for Indigenous Theatre. She has been nominated for both METAs – Montreal English Theatre Awards and The Jessie Richardson Theatre Awards. Reneltta is also the first Inuit person to direct at the Stratford Festival.

“I look forward to creating the spaces needed to engage our Indigenous artists locally, nationally, and internationally. Together we will enrich and celebrate our living culture.” – Reneltta Arluk


Nous sommes privilégiés d’accueillir Reneltta Arluk en tant que conférencière vedette lors du Symposium SPARC 2018. Elle est la nouvelle directrice des arts autochtones au Centre des arts et de la créativité de Banff.

Reneltta, d’Inuvialuit (Territoires du Nord-Ouest) est d’origine dénée et crie. Elle a été élevée par ses grands-parents sur une ligne de piégeage jusqu’à l’âge scolaire. Ceci lui a permis de développer ses talents d’actrice, de dramaturge, de poète, de réalisatrice et productrice, poste qu’elle occupe aujourd’hui.

Depuis la pièce « Copper Thunderbird » de Marie Clements au Centre national des arts, Reneltta a joué en plus d’avoir participé à la création du théâtre autochtone à l’échelle nationale et internationale depuis plus d’une décennie. Elle est engagée dans la présentation d’histoires inspirées par la langue autochtone. Reneltta a travaillé d’arrache-pied avec les jeunes autochtones et minoritaires des deux côtés de la frontière, en commençant dans le nord avec ses activités de plaidoyer théâtral comme productrice et facilitatrice.

Avec sa compagnie, « Akpik Theatre », elle a écrit, produit et interprété sa première pièce, TUMIT, qui a aussi été traduite et réalisée en français. Son livre de poèmes, « Thoughts and Other Human Tendancies », publié par par Bookland Press Inc., a été traduit en cri et en français. L’automne dernier, en collaboration avec le Théâtre Prospero, avec les encouragements des retraites de dramaturges du Festival de Stratford ainsi qu’avec l’appui du Conseil des arts du Canada, le Théatre Akpik assure la première production de la pièce « Pawâkan MacBeth » de Reneltta à Edmonton. Cette pièce est une adaptation Cri des Plaines de MacBeth, s’inspirant du travail de l’auteure avec les jeunes de l’école secondaire publique Chief Napeweaw Comprehensive School située à Frog Lake, Alberta.

Reneltta met l’accent sur la décolonisation et elle veut dépasser les barrières en utilisant l’art comme outil de réconciliation. Son travail provoque de nouvelles interactions dans tous les secteurs d’activités tout en demeurant fidèle à ses racines autochtones. Elle est la première femme autochtone à obtenir un baccalauréat d’interprétation aux Beaux-arts de l’Université de l’Alberta et une amie émérite du Centre for Indigenous Theatre. Elle a été mise en nomination pour deux distinctions, le META, le Prix du théâtre anglais de Montréal  et le Prix du théâtre Jessie Richardson. Reneltta est aussi la première personne inuit à diriger au Festival de Stratford.

« J’envisage, déclare Reneltta, la création d’espaces nécessaires pour faire valoir nos artistes autochtones localement, nationalement et internationalement. Ensemble, nous allons enrichir et célébrer notre culture. » Reneltta Arluk.

 

More speakers and presenters will be announced soon! Stay Tuned!